Introduction
 Le sens de la vue
 La vie de l'oeil
 Voyage au fond de l'oeil
 Introduction
 Défauts et solutions
 Maladies et traitements
 Prévention
 Coin famille
 Introduction
 Regard sur le passé
 Lunettes et cie
 Soins des lunettes
 Verres de contact
 Lunettes de soleil
 Look sportif
 Clip-on, etc.
 Protection des yeux
 Introduction
 Le Qui fait quoi de la vision
 Associations professionnelles
 Organismes caritatifs
 Instituts médicaux et universités
 Centres de recherche
 Introduction
 Réalité virtuelle
 Effets spéciaux
 Contenu
 Glossaire
 Professionnel de la vue
 
 



 

Maladies et traitements

Glaucome
Conjonctivite
Uvéite
Dégénérescence maculaire
Oeil sec
Orgelet
Rétinopathie diabétique
Kératocône
Chalazion
Amblyopie
Rétinite pigmentaire
Cataracte


Back to HomePage




Maladies et traitements

Conjonctivite

L’infection ou l’irritation de la conjonctive est un problème courant provoqué le plus souvent par une infection bactérienne ou virale, une allergie ou encore l’introduction accidentelle d’un produit chimique dans l’œil. Le traitement doit s’attaquer à la cause. En outre, la conjonctivite étant contagieuse, les mesures d’hygiène appropriées doivent être prises pour éviter la propagation de l’infection. Les contacts avec une personne atteinte doivent être limités; on recommande donc qu’elle reste à la maison.

Qu’est-ce qu’une conjonctivite?


Qu’est-ce qu’une conjonctivite?

La conjonctivite se manifeste par une rougeur du blanc de l’œil et de la partie interne des paupières. On en connaît quatre causes principales : infection bactérienne, infection virale, allergie ou exposition à un produit chimique. La rougeur est une manifestation de l’inflammation, mais elle n’éclaire pas sur la cause de la maladie (voir « Quel est le traitement de la conjonctivite? »).



Lorsque la conjonctivite résulte d’une infection bactérienne — plusieurs bactéries peuvent être impliquées — la muqueuse qui recouvre et protège le globe oculaire ainsi que la face interne des paupières produit une sécrétion purulente (contenant du pus), collante et jaunâtre qui peut former une croûte entre les cils pendant le sommeil. Lorsque l’infection est d’origine virale, il est rare qu’une croûte se forme. Dans les deux cas, il s’agit d’une affection courante très contagieuse qui entraîne rarement des complications plus graves, mais qui doit néanmoins être vue par un médecin.




En cas d'urgence

La conjonctivite tire son nom de la conjonctive, c’est-à-dire le tissu protecteur qui entoure l’œil, qui devient rouge et enflammée. Le traitement dépend de la cause de la réaction inflammatoire.


Conjonctivite d’origine bactérienne

Le traitement de la conjonctivite d’origine bactérienne chez les nourrissons et les enfants vise à prévenir les complications, c’est-à-dire la propagation de l’infection à l’intérieur de l’œil, à l’oreille interne ou au pharynx (cavité reliant la bouche à l’œsophage et communiquant avec les fosses nasales ainsi qu’avec les oreilles par les trompes d’Eustache).


Conjonctivite d’origine virale

Comme il n’y a pas de traitement efficace de la conjonctivite virale, les antibiotiques ne sont pas indiqués.


Autres traitements

Bien des gens font confiance aux herbes médicinales et aux médecines douces.
Le soulagement est important et les antibiotiques ne sont pas efficaces contre les virus; il y a donc amplement de place pour les médecines douces. Toutefois, les antibiotiques ont fait leurs preuves contre la conjonctivite d’origine bactérienne et leur utilisation offre une certaine protection contre la propagation de l’infection. Beaucoup de gens utilisent l’aloès ordinaire pour ne nommer qu’un exemple des herbes médicinales offertes sur le marché. Les extraits d’aloès sont apaisants et semblent avoir un certain effet antimicrobien.


Conjonctivite allergique

La conjonctivite allergique peut représenter un problème sérieux selon la gravité des symptômes, la durée de la maladie et le taux de récidive. Les allergies sont aujourd’hui une spécialité à part entière de la médecine et de la pharmacologie. On peut s’attendre à la mise au point de nombreuses nouvelles modalités thérapeutiques pour lutter contre les allergies dans l’avenir. Moins de médecins qu’autrefois prescrivent des corticostéroïdes pour la conjonctivite et plusieurs sont réticents à utiliser des antihistaminiques et des gouttes décongestionnantes pour en soulager les symptômes.

Le dépistage et la désensibilisation constituent une stratégie préventive que bien des personnes gravement touchées peuvent adopter. Le dépistage permet d’identifier les allergènes en cause. On procède ensuite à un traitement de désensibilisation afin d’éliminer la réaction inflammatoire à l’origine de la conjonctivite allergique.

Conjonctivite résultant d’une exposition à un produit chimique

En cas de conjonctivite résultant du contact physique avec un irritant, rincez immédiatement l’œil avec de l’eau froide pendant 15 minutes et rendez-vous à l’urgence d’un hôpital ou d’une clinique aussitôt que possible afin d’éviter un traumatisme de l’œil.




Des mesures hygiéniques de prévention

La conjonctivite infectieuse est causée par une bactérie ou un virus. Il arrive souvent que plusieurs enfants fréquentant la même garderie ou la même école en soient affectés en même temps étant donné qu’ils se transmettent facilement les conjonctivites d’origine bactérienne.

Consultez votre médecin ou votre ophtalmologiste (le spécialiste des yeux) dès l’apparition d’une conjonctivite d’origine bactérienne afin qu’elle soit traitée le plus rapidement possible. L’utilisation d’un antibiotique pour ce type de conjonctivite permet d’éliminer le risque de contagion après un jour de traitement.

Il existe deux autres formes courantes de conjonctivite qui ne sont pas contagieuses.

Les allergies au pollen ou à des produits allergènes atmosphériques peuvent tous nous toucher et entraîner une rougeur et un larmoiement de l’œil. Souvent, vous savez que vous ou un enfant êtes affecté de ces allergies et vous connaissez également la saison ou les circonstances qui entourent l’apparition des réactions, même si vous n’avez jamais vu de conjonctivite auparavant. Les réactions allergiques touchant les membranes de l’œil sont souvent accompagnées de démangeaisons plus fortes que s’il s’agissait d’une infection.

Dans les cas d’allergie, il est important de consulter votre médecin de famille.
Informez tous les médecins que vous consultez, y compris le spécialiste des yeux, que vous prenez des médicaments en vente libre.

La conjonctivite due à un produit chimique survient après une exposition à des irritants puissants. Il faut agir sans tarder lorsque des produits chimiques sont introduits dans les yeux. Conservez à portée de la main une fiche de renseignements avec les numéros de téléphone d’urgence; notez-y qu’en cas d’introduction accidentelle de produits chimiques dans l’œil, il faut IMMÉDIATEMENT rincer à l’eau froide pendant 15 minutes. Les accidents peuvent être évités. Les produits chimiques toxiques tels que les détergents domestiques, l’ammoniac, les combustibles et les javellisants doivent être rangés sous clé et dans des contenants bien identifiés.

Certaines occupations professionnelles et certaines tâches domestiques exposent les yeux à des irritants pour des périodes plus ou moins longues; ces irritants peuvent provoquer une conjonctivite. Essayez de réduire ces expositions. Dans le milieu de travail, de plus en plus de comités de sécurité se forment par une direction et des employés soucieux d’adopter des mesures visant à réduire les accidents; la mise en application de leurs recommandations devrait être prioritaire.

L’adoption de mesures de prévention, le respect des règles élémentaires d’hygiène et l’isolement de la personne affectée jusqu’à ce que le traitement ait agi contribueront à empêcher la conjonctivite de devenir une menace plus sérieuse pour la vue.




Portez des vêtements de protection en présence de produits toxiques

La conjonctivite d’origine virale ne devrait pas être traitée par des antibiotiques ou d’autres médicaments antimicrobiens. Il est assez fréquent que des enfants souffrant d’une conjonctivite soient traités par erreur par des antibiotiques et que leur état ne s’améliore pas. Trop souvent, l’antibiotique utilisé provoque une réaction allergique d’hypersensibilité, ce qui accroît l’irritation. Résultat : la conjonctivite s’aggrave alors qu’il aurait été beaucoup plus simple d’appliquer du shampooing pour bébé sur une compresse pour nettoyer les yeux et calmer l’irritation!

Voici une dépêche qui devrait vous intéresser si vous avez des animaux de compagnie :

NEW YORK, 3 juin (Reuters Health) — D’après un rapport du Centers for Disease Control and Prevention (CDC) d’Atlanta, Georgie, rendu public jeudi, les préposés aux soins des animaux, les aides-vétérinaires, les employés d’animaleries et tous ceux qui utilisent souvent des produits de contrôle des puces à leur travail pourraient être à risque d’intoxication s’ils ne manipulent pas ces pesticides adéquatement. Au total, quarante-deux cas de maladie parmi les travailleurs en contact avec des produits de contrôle des puces ont été signalés au CDC ou recensés par l’Environmental Protection Agency aux États-Unis de 1989 à 1997.

Lisez toujours les étiquettes de tous les produits que vous utilisez. Portez des lunettes et des vêtements de protection chaque fois que vous employez des produits toxiques ou irritants — en particulier des pesticides en poudre.



Pour en savoir plus :

http://www.acupuncture.com/
http://www.adam.com/
http://www.aoanet.org/
http://www.eyesearch.com/
http://www.healthy.net/
http://www.mayohealth.org/
http://www.planetrx.com/condition/cond_detail/info/30_Introduction.html
http://www.state.hi.us/health/resource/mano.icsd.hawaii.gov/doh/resource/comm_dis/cddconju.htm]
http://www.steen-hall.com/pink.html
http://www.utoronto.ca/kids/conjunct.htm


Sources :

Spence, A.P., E. Mason. The Eye-Vision. Dans : Human Anatomy and Physiology. 2e édition, Menlo Park (CA) : Benjamin/Cummings, 1983, pp. 387-406.
Tkac, D. (dir.). The Doctors Book of Home Remedies. New York : Bantam Books, 1991, pp. 174-175.




Donnez nous vos commentaires S.V.P.


ou évaluez cet article




 



© 2000 Vision1to1.com