Introduction
 Le sens de la vue
 La vie de l'oeil
 Voyage au fond de l'oeil
 Introduction
 Défauts et solutions
 Maladies et traitements
 Prévention
 Coin famille
 Introduction
 Regard sur le passé
 Lunettes et cie
 Soins des lunettes
 Verres de contact
 Lunettes de soleil
 Look sportif
 Clip-on, etc.
 Protection des yeux
 Introduction
 Le Qui fait quoi de la vision
 Associations professionnelles
 Organismes caritatifs
 Instituts médicaux et universités
 Centres de recherche
 Introduction
 Réalité virtuelle
 Effets spéciaux
 Contenu
 Glossaire
 Professionnel de la vue
 
 



 

Défauts de la vue et solutions

Hypermétropie
Myopie
Presbytie
Taches, corps flottants et éclairs lumineux
Astigmatisme
Daltonisme
Strabisme


Back to HomePage




Défauts de la vue et solutions

Taches, corps flottants et éclairs lumineux

Les taches, les corps flottants et les éclairs qui apparaissent parfois dans notre champ visuel font partie d'un processus naturel. Dans la plupart des cas, ces jeux d’ombre et de lumière sont sans danger. S’il y a une augmentation soudaine de leur nombre ou si la vision diminue pendant une trop longue période, consultez immédiatement votre médecin.

Taches, corps flottants et éclairs lumineux


Les taches, les corps flottants et les éclairs qui apparaissent parfois dans notre champ visuel font partie du processus naturel et inéluctable de croissance et de dégénérescence des yeux. Même s’ils sont parfois gênants, dans la plupart des cas, ces jeux d’ombre et de lumière sont sans danger. Toutefois, s’il y a une augmentation soudaine du nombre de taches et de corps flottants, si les éclairs durent trop longtemps ou si la vision diminue pendant une trop longue période, consultez immédiatement votre médecin.




Les taches et les éclairs sont liés au cycle de l'oeil interne.

Les taches, les corps flottants et les éclairs lumineux sont tous des phénomènes intimement liés au fonctionnement et au cycle vital de cette merveille qu’est l’œil interne.

Les taches et les corps flottants sont des fils à demi transparents, des poussières ou de brillants cristaux qui flottent à l’intérieur de l’œil. Lorsque nous voyons des taches ou des corps flottants, nous avons parfois l’impression qu’ils se trouvent devant nos yeux, mais lorsque nous essayons de les fixer, ils s’enfuient.

Les taches et les corps flottants peuvent prendre les formes et les dimensions les plus diverses : petits points, cercles, longs fils, fine dentelle ou nuages flous. Nous les remarquons habituellement lorsque nous fixons un brillant ciel bleu ou un mur blanc. On peut voir des taches et des corps flottants à tout âge. Les myopes et les personnes ayant une blessure ou une inflammation des yeux en voient plus souvent. Mais dans la plupart des cas, même s’ils sont gênants, les taches et les corps flottants sont sans danger et disparaissent avec le temps.

Presque tout le monde finit par voir des éclairs en vieillissant. Certains éclairs sont provoqués par des spasmes des vaisseaux sanguins et peuvent se produire à tout âge. Dans tous les cas, ils se présentent sous la forme d’éclairs droits ou zébrés, d’étoiles filantes, de points blancs fugitifs ou de brillantes explosions de lumière.




Jeux d’ombre et de lumière à l’intérieur de l’oeil

Les taches et les corps flottants se trouvent dans le film de larmes (film lacrymal) qui recouvre l’œil, dans l’iris (partie colorée de l’œil qui règle l’exposition à la lumière) et dans le corps vitré (substance blanche gélatineuse qui maintient la forme de l’œil). Ils font partie du processus normal et inéluctable de croissance et de dégénérescence des yeux.

Chez les enfants et les jeunes adultes, les taches et les corps flottants sont des vestiges de vaisseaux sanguins laissés en suspension dans le corps vitré au moment de sa formation avant notre naissance. Il peut également s’agir de fragments de pigments provenant des fibres musculaires attachées à l’iris ou de particules prises dans le film lacrymal en avant de l’œil. Ces minuscules objets dérivent librement dans l’œil et croisent notre champ de vision.

Vers le milieu de la quarantaine, le corps vitré commence à se liquéfier; il se transforme en un mélange de liquide et de grumeaux. Les ombres jetées par ces morceaux translucides sont les corps flottants. Pendant cette période de notre vie, notre vue peut devenir plus voilée que lorsque nous étions plus jeunes.

Chez les sexagénaires et les septuagénaires, le corps vitré commence habituellement à se séparer de la rétine (là où nous « voyons ») située au fond de l’œil. Lorsque cela se produit, il arrive qu’on voit une série d’éclairs. Ce qu’il y a de fascinant à propos de ces éclairs, c’est qu’ils se produisent uniquement dans notre tête! Ils sont générés par les nerfs de la rétine au moment où le corps vitré s’en détache et s’y frotte. Le cerveau perçoit de la « lumière » parce que ses photorécepteurs (récepteurs de la lumière) sont stimulés, mais en réalité, aucune lumière n’est présente. Même si ce processus est un peu inquiétant au début, il est tout à fait normal et devrait s’atténuer en quelques semaines ou en quelques mois. Voyez la section « Pour protéger votre vue » pour des détails sur la durée normale des éclairs.


Éclairs de la migraine

Les éclairs survenant pendant une migraine sont produits par des spasmes affectant les vaisseaux sanguins du cerveau. Ces éclairs peuvent être zébrés ou non et donnent l’impression d’ondulations liées à la chaleur. Même s’ils peuvent être incommodants, les éclairs associés aux migraines sont habituellement temporaires. Ils se produiront parfois juste avant qu’une migraine commence.



Si les corps flottants ou les éclairs sont dus à une déchirure ou à un décollement de la rétine, une intervention chirurgicale au laser devra être effectuée aussitôt que possible pour réparer la lésion. Toutefois, la plupart des taches, des corps flottants et des éclairs sont un mal avec lequel il faut vivre car il n’existe aucun traitement fiable et sans danger pour en prévenir la formation ou les éliminer.

Dans de très rares cas, lorsque la vue est presque entièrement embrouillée par des taches et des corps flottants, on peut pratiquer une vitrectomie. Le corps vitré est alors remplacé par une solution physiologique afin d’améliorer la clarté de la vision. Cette opération n’est toutefois généralement pas recommandée parce qu’elle reste délicate et peut entraîner la cécité.

Lorsque les taches et les corps flottants vous gênent, regardez en haut, puis en bas, vers la droite et vers la gauche. En bougeant ainsi vos yeux, le corps vitré se mélangera ce qui, la plupart du temps, fera sortir les corps flottants de votre champ de vision.

Tant que la médecine ne proposera pas de solution plus sécuritaire, il vaut mieux laisser la nature éliminer les taches et les corps flottants.



Durant la séparation normale du corps vitré de la rétine, il arrive en de rares occasions que des vaisseaux sanguins de l’œil fuient et que la rétine soit arrachée ou qu’elle se détache de l’enveloppe interne de l’œil. Des lésions à la rétine peuvent également résulter de traumatismes, de maladies ou de l’inflammation de l’œil, de la dégénérescence maculaire ou d’autres états pathologiques.

Lorsque la rétine se décolle ou qu’elle subit un traumatisme grave, une volée d’étincelles ou d’éclairs et une pluie de corps flottants peuvent apparaître, entraînant un assombrissement ou l’obscurcissement complet d’une partie du champ de vision, comme si un rideau avait été partiellement tiré. Quelle qu’en soit la cause, si une augmentation soudaine du nombre de taches, de corps flottants et d’éclairs dure plus de 20 à 40 minutes, il s’agit d’une urgence et il faut consulter un médecin sans tarder. À défaut de traitement, la lésion à la rétine ou son décollement peuvent entraîner un perte de vision définitive.




Des taches aux lunettes

La présence de taches et de corps flottants dans le champ de vision excite la curiosité naturelle de la plupart des gens. Et de fait, on doit la découverte de nombreux secrets de l’œil à la curiosité d’un médecin hollandais, Frans Cornelis Donders. Celui-ci était intrigué par les drôles de taches que ses patients et lui-même voyaient et il se demandait d’où elles pouvaient bien venir.

En 1847, Donders se lance avec enthousiasme dans l’étude de ces taches. Sa fascination pour le miracle de la vue devait le conduire de plus en plus loin dans le champ de l’ophtalmologie (l’étude des yeux). Grâce à ses recherches, il découvre la réponse à plusieurs mystères entourant les taches et les corps flottants. Dans la foulée, il formule la loi de Donders, une théorie révolutionnaire portant sur la rotation de l’œil autour de l’axe de vision.

Poursuivant ses études, Donders est amené à améliorer les méthodes de diagnostic, de chirurgie et de traitement des anomalies de l’œil. Il découvrira les causes physiques de la myopie, de l’hypermétropie et de l’astigmatisme, et il exercera une grande influence sur la conception des lunettes. Aujourd’hui, on se rappelle de Frans Cornelis Donders comme de l’un des plus grands cerveaux de l’ophtalmologie. Tout çà à cause de quelques petites taches!


Pour en savoir plus :

http://www.eyenet.org/public/faqs/
http://www.completeeyecare.com.au/health/
http://www.eyecarecontacts.com/flashes_and_floaters.html
http://www.djo.harvard.edu/meei/PI/Floaters.html
http://www.aoanet.org/




Donnez nous vos commentaires S.V.P.


ou évaluez cet article




 



© 2000 Vision1to1.com